Blogroll

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL: VENDREDI 24 MARS 2017 à 20H30............

lundi 15 décembre 2014

Nelly TOCQUEVILLE: une Sénatrice déjà bien à l'aise à la Tribune.

Quelques semaines après son élection au poste de Sénatrice, notre Maire, Nelly Tocqueville, semble prendre goût à la Tribune du Sénat.
Ce ne sont en effet pas moins de trois interventions en à peine trois semaines qui auront été pour elle l'occasion de porter à la Tribune la voix des petites communes et des territoires ruraux.

La première intervention eut lieu le 18 Novembre 2014, dans le cadre du débat sur "Ruralité et hyper-ruralité : restaurer l'égalité républicaine".
  • UN CONSTAT: "On assiste en milieu rural à un retrait progressif de l’Etat et des services."
  • UNE SOLUTION: "une intercommunalité choisie et non subie."
  • UN SOUHAIT: "que les territoires ne soient pas déconnectés les uns des autres."
aperçu
Cliquez sur la photo pour accéder à la vidéo de l'intervention.

La deuxième intervention fut celle du 03 Décembre 2014 dans le cadre de l’examen des crédits de la mission « Politique des territoires » (et article 57 ter), ainsi que du compte d'affectation spéciale «Financement des aides aux collectivités pour l'électrification rurale».

Ce fut pour Nelly Tocqueville l’occasion de saluer, malgré une baisse des crédits alloués répondant à une volonté de maîtriser les dépenses publiques, les efforts entrepris pour gommer la «dichotomie entre l'urbain et le rural», lutter «contre toutes les fractures sociales et territoriale», notamment par le biais de la création du Commissariat général à l'égalité des territoires, (CGET) qui devrait «favoriser un développement équilibré et durable des territoires », mais également permettre la mise en place «d’une justice territoriale et ainsi de lutter contre les inégalités spatiales», à la condition que soient donnés aux territoires ruraux les moyens de leur propre développement.

Ce développement doit nécessairement passer par une revitalisation des centres-bourgs, au moyen, entre autre, de la favorisation et du renforcement d’une «intercommunalité adaptée, comprenant des démarches d’aide et d’accompagnement à la mutualisation», mais aussi par le maintien, voir l’accélération, du Plan Très Haut Débit, condition sine qua non du renouveau de l’activité économique en territoire rural.

Mais ce fut également l’occasion d’insister sur l’importance du maintien des pôles territoriaux de coopération économique, et surtout sur la nécessité d’attribuer suffisamment de crédits aux maisons de santé pluridisciplinaires qui, parce qu’elles contribuent au maintien d’une offre de soins de premier recours, en particulier dans les territoires confrontés à une problématique de démographie médicale, sont essentielles à bon nombre de territoires ruraux.

Vous pouvez retrouver l'intégralité de l'intervention sur le site du Sénat.

La troisième intervention, en date du 11 Décembre 2014, s'inscrivait dans le cadre d'une proposition de résolution relative à un moratoire sur la mise en oeuvre des plans de prévention des risques technologiques.
L'objet de cette intervention visait à expliquer pourquoi le groupe socialiste voterait contre la mise en place d'un tel moratoire, qui ne ferait finalement que retarder la mise en oeuvre des P.P.R.T. pourtant déjà grandement accélérée par les évolutions qui sont intervenues depuis 2013.
Certes la mise en oeuvre des P.P.R.T. reste complexe, mais plutôt qu'un moratoire, peut-être vaudrait-il mieux réfléchir à la façon d'établir une meilleure cohabitation entre les entreprises à risque et les habitants.

Vous pouvez retrouver l'intégralité de cette intervention sur le site du Sénat.

Au fait, j'oubliais: à force de militer pour le développement du numérique Très Haut Débit, notre Maire et Sénatrice s'est finalement décidée à s'inscrire sur les réseaux sociaux.
Vous pouvez donc désormais suivre son actualité sur sa page Facebook (si, bien sûr, vous disposez vous-même d'un compte Facebook, car il faut vous connecter pour y accéder):



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'éviter les commentaires anonymes... Pensez à signer, ou DEVENEZ MEMBRE de ce Blog:

Si vous souhaitez réutiliser tout ou partie du contenu de ce Blog, merci de nous en aviser à l'adresse mail suivante blog.mannevillais@orange.fr , et de toujours rappeler vos sources:
(
http://mannevillais.blogspot.com/).